L'équipe

Christophe GROLEAU

Assistant maternel 

Moniteur-éducateur depuis 2001, j'ai une expérience de 15 ans dans le domaine du handicap (enfants et adultes). Au cours de mes différentes expériences professionnelles, je me suis formé en approche et intervention systémique, en MAKATON et initié à la méthode ABA. Je suis également entraîneur d'une équipe de hand-ball.


 

Aline MARTIN

Assistante maternelle 

Auxiliaire de Vie Scolaire pendant deux ans auprès d'élèves autistes, j'ai acquis une expérience de 8 ans dans le domaine du handicap mental en tant qu'éducatrice scolaire. J'ai une formation en MAKATION, une approche de la méthode ABA, ainsi que le module théorique et le module du langage de la philosophie Montessori. Je pratique également l'équitation en club depuis plusieurs années. 

Céline REUCHERON

Assistante maternelle 

Monitrice-éducatrice depuis 2003, j'ai une expérience de 14 ans dans le handicap et l'enfance inadaptée. J'ai acquis le module théorique ainsi que le module vie pratique de la philosophie Montessori. J'ai également été initiée à la méthode ABA. Je pratique les rythmes signés et la percussion.

Le projet

Une MAM pour enfants en situation de handicap mental

A mi-chemin entre un accueil à domicile et un accueil en collectivité classique, la Maison d'Assistants Maternels permet un accueil personnalisé de l'enfant et de sa famille, respectueux des rythmes et des besoins qui lui sont propres, de sa personnalité et de sa sensibilité.

En effet, la nature restreinte et conviviale de ce lieu d'accueil assure à l'enfant un environnement à la fois rassurant et stimulant, dans un cadre sécurisé et entièrement dédié à son épanouissement. L'objectif est de garantir un passage en douceur du cocon familial à la vie en société à laquelle il sera confronté en entrant à l'école ou en institution.

Cet accueil permet de prendre en compte le projet de l'enfant dans son individualité, tout en permettant sa socialisation grâce aux avantages d'une collectivité. Il propose aux parents un partenariat adapté au handicap de leur enfant, un soutien au développement de ses autonomies en vue de son intégration sociale. Il permet aussi aux assistants maternels de mettre leurs compétences en commun et d'élaborer un projet d'accueil dynamique.

​Notre approche, notre pédagogie

Chaque accueil est individualisé et au plus près de chaque enfant. Le projet d'accueil est réévalué et réadapté, si besoin, après une période d'observation. Il est essentiel pour nous de prendre en compte les routines et rituels de chacun des enfants. Nous avons donc choisi de nous appuyer sur l'intérêt spécifique de chacun, sur ses affinités aussi minimes soient-elles, pour l'accompagner vers son épanouissement personnel.

Afin de leurs apporter des repères spatiaux, chaque espace de la MAM sera identifié à l'aide de pictogrammes et ne sera dédié qu'à un type d'activité.

Au sein de la MAM, nous proposerons des activités artistiques, musicales, de motricité, d'éveil sensoriel mais également d'autonomie, de socialisation et de pré-requis scolaires. Nous partons de là où en est l'enfant dans son développement pour ensuite l'aider à grandir corporellement, cognitivement, affectivement et socialement.


Pourquoi avons-nous fait le choix d'une MAM uniquement dédiée aux enfants porteurs d'un handicap intellectuel ?

Il nous a semblé d'abord primordial que les parents d'enfants porteurs d'un handicap mental puissent trouver un lieu d'accueil adapté à la particularité de leur enfant.


Notre objectif est que chaque enfant s'épanouisse à son rythme dans un environnement sécurisé, au sein d'un petit groupe. Nous avons ainsi la possibilité d'apporter une plus grande attention au handicap de chacun et ainsi d'individualiser son accompagnement. Nous souhaitons les intégrer dans le milieu ordinaire de manière progressive, programmée.
Par expérience, nous savons que mieux un enfant appréhende son contexte quotidien, mieux il pourra s'adapter à un contexte nouveau. Nous voyons l'accueil à la MAM Les Inventuriers comme une étape intermédiaire vers une inclusion dans les établissements scolaires ordinaires ou adaptés.